Retour Accueil
Qui sommes
nous?
Informations
pratiques
Estimation
gratuite
Rejoignez
nous
Contactez
nous
Espace
pro
Votre Recherche
Acheter Louer
Type de bien
Maison Terrain
Appartement Propriété
Commerce / bureau
Surface Entre et
Nombre de pièces
1 2 3 4 5 6+
Localité - Département :
Budget Entre et
HONORAIRES
4% MAXI INCLUS


Informations pratiques
Le prêt relais 

Vous avez trouvé la maison ou l'appartement de vos rêves mais vous n'avez pas encore vendu votre logement actuel ? Vous ne disposez donc pas des fonds suffisants pour réaliser cette nouvelle acquisition. Aussi, en attendant la vente de votre bien, vous pouvez contracter un prêt-relais qui vous permettra de gérer ce décalage de trésorerie.

Pour acheter votre futur logement, comme 40 % des acquéreurs, vous avez besoin dans un premier temps de vendre votre bien actuel, afin de réunir tout ou partie des fonds nécessaires. L'idéal bien sûr serait que les dates de vente et d'achat coïncident exactement ; c'est rarement le cas. Bien souvent, les acquéreurs trouvent un nouveau logement avant de mettre le leur en vente. Cette vente peut prendre un certain temps. Mais l'achat, lui, souvent ne peut attendre.

C'est là qu'intervient le prêt relais, également appelé crédit relais, un montage financier proposé par les banques pour disposer de la trésorerie nécessaire en attendant le produit de la revente. En général, le montant du prêt représente entre 60 et 80 % de la valeur estimée du logement mis en vente. Il est accordé pour une durée d'un an, renouvelable une fois, soit deux ans au maximum. Ce prêt relais se contracte de différentes manières. Suivant les cas, on parle de prêt relais « sec » ou de prêt relais « adossé ».

Le prêt relais « sec »

On dit qu'un prêt relais est « sec » quand l'achat du nouveau logement peut être financé en intégralité par le produit de la vente du bien précédent. Il faut donc que le prix d'achat soit inférieur au prix de vente. Le prêt relais est alors le seul prêt contracté. Il constitue une avance à brève échéance qui sert à couvrir la période intermédiaire entre l'acquisition et la revente. En général, le délai accordé est de six à douze mois. Une solution qui intéresse ceux qui ont déjà amorti le prêt souscrit pour leur résidence principale.

Le coût de ce prêt s'avère onéreux, d'autant qu'il faut y ajouter les frais de dossier et l'hypothèque. Il est donc plutôt conseillé pour les prêts de très courte durée. Certaines banques ne distribuent pas de prêt relais « sec » car il est peu rémunérateur pour l'établissement bancaire.

Adossé à un prêt complémentaire

Dans la plupart des cas, le prix du nouveau logement est plus élevé que celui de l'ancien. L'acquéreur devra donc contracter un crédit classique à moyen ou long terme (crédit immobilier, prêt à taux zéro, etc.) pour compléter le prix d'achat. S'il désire également disposer d'un prêt relais, ce dernier sera dit adossé, c'est-à-dire qu'il viendra s'associer au prêt complémentaire. La banque avance entre 60 et 80 % du montant de la revente, remboursables sur douze mois.

En attendant la vente du logement ancien, le bénéficiaire du prêt rembourse uniquement les mensualités de crédit à long terme ainsi que les intérêts du prêt relais. Quand il vend son bien, il rembourse par anticipation le prêt relais. Il ne lui reste ensuite qu'à s'acquitter des mensualités du prêt classique selon l'échéancier établi.
Contact: andre.couybes@aliceadsl.fr  tel: 06 68 19 12 46


S.A.R.L. AUDIT IMMOBILIER au capital de 7 700 €uros

R.C.S. VERSAILLES - SIRET  485 003 495 00010 

Carte Prof : CCI Paris-Île-de-France: N°CPI78012018000023427

 Garantie financière GALIAN 89, rue de La Boétie 75008 PARIS

25 Rue du MAL FOCH 78000 VERSAILLES




Réseau d'agents indépendants
HONORAIRES 4% MAXI INCLUS*
Audit immobilier © 2005-2018 - tous droits réservés
Mentions Légales - Plan du site - Contact